Les ambassadeurs

Les ambassadeurs sont des personnes ou des organisations qui adhèrent à la mission de Cultures du cœur. Leur soutien et leur engagement contribuent à faire reculer les inégalités d’accès à la culture. Par leur implication, ils favorisent l’épanouissement social et culturel de toutes les personnes rejointes par Cultures du cœur.

 

 

nbergeronNICOLE BERGERON  Diplômée de l’Université de Sherbrooke où elle a obtenu un baccalauréat en droit et un diplôme d’études notariales, elle a pratiqué le droit à titre de notaire durant 8 ans et, après avoir effectué un retour aux études et une réorientation de carrière, elle travaille ensuite en employabilité et en entrepreneuriat. Elle assume depuis 2007 la direction générale de Pro-Gestion Estrie. Elle est également conseillère municipale à Sherbrooke, présidente de l’arrondissement de Brompton et membre de différents comités et conseils d’administration.

 

hdaneauHÉLÈNE DANEAU  Titulaire d’une maîtrise en histoire de l’Université Laval, Madame Hélène Daneau compte vingt-cinq ans d’expérience au sein d’entreprises dont le chiffre d’affaires dépasse annuellement les millions de dollars. Leader reconnue dans le positionnement dans des marchés stratégiques et dans l’établissement de partenariats locaux, nationaux et internationaux, elle est nouvellement directrice du Musée J. Armand Bombardier à Valcourt.

 

cfillionCAROL FILLION  Passionné du réseau de la santé et des services sociaux, Carol Fillion travaille depuis plus de 20 ans avec la même détermination à améliorer la santé et le mieux-être des populations. Détenteur d’une maîtrise en science de l’administration, gestion et développement des organisations, Carol Fillion est directeur général adjoint aux programmes sociaux et de réadaptation du CIUSSS de l’Estrie – CHUS. Il croit fondamentalement à l’autodétermination des personnes et il a l’ambition de permettre aux usagers de vivre la meilleure expérience de services possible. Carol Fillion a également occupé les fonctions de directeur général du Centre jeunesse de l’Estrie. Il est reconnu pour ses qualités de rassembleur et son humanisme.

 

ffouquetFRANÇOIS FOUQUET  La culture est un repère de premier ordre. Elle dit d’où on vient, nous fait vivre des émotions, développe un sentiment d’appartenance. Tout être humain a besoin de repères dans sa vie. Ouvrir son cœur à la culture, c’est sentir qu’on fait partie d’une société. Qu’on y a sa place. Qu’on peut s’exprimer. On parle de culture dans l’art comme on parle de culture d’entreprise. Il fait partie de la culture de notre coopérative de reconnaître et mettre en valeur les repères. Il n’y avait qu’un pas à faire pour devenir ambassadeur! Sherbrookois de naissance, j’ai à cœur la mise en valeur de nos gens, nos citoyens. Et j’aime croire que chacun a droit à une place. Encore faut-il laisser à chacun l’occasion de s’occuper cette place! J’en suis de tout cœur!

 

mgagnonMARCEL GAGNON  « Si le cœur est le symbole de l’amour, comment ne pas aimer Marcel? Sa sensibilité et son approche humaine servent l’ensemble de la profession journalistique. Les histoires qu’il transpose à l’écran ont une teinte unique, celle d’un grand journaliste qui combine rigueur et émotions pour livrer la nouvelle avec justesse. Quarante-sept ans de métier, des milliers d’entrevues, mais toujours le même homme animé de ce désir d’informer des petits comme des grands enjeux avec la même perspicacité! » Par Josée Cloutier, journaliste TVA Sherbrooke

 

Phto Diane GingrasDIANE GINGRAS  Engagée dans son milieu depuis plus de 30 ans, Diane Gingras s’est toujours investie à faire évoluer les dossiers qui lui sont confiés. Au fil des ans, elle a été membre de plus de 12 conseils d’administration. Elle a aussi assumé la présidence du CSSS-IUGS durant 10 ans. Depuis l’automne 2015, elle est administratrice du conseil d’administration du CIUSSS de l’Estrie – CHUS. Son expérience dans le milieu de la santé et dans le monde des affaires lui a démontré qu’au-delà de leurs besoins primaires, les personnes vulnérables ont bien d’autres aspirations qu’elles souhaitent et peuvent combler à condition qu’on leur en donne l’occasion. Ce sont pour ses raisons qu’elle a accepté de rejoindre le groupe d’ambassadeurs de Cultures du cœur et de s’engager à partager et à rendre accessible ces valeurs culturelles qui enrichissent tant l’esprit et contribuent à donner du répit.

vmayhamm

VICKI MAY HAMM  Mairesse de Magog est la première femme à accéder à la mairie de la Ville de Magog en 2009. Elle s’implique dans sa communauté dans de nombreux dossiers qui lui tiennent à cœur, qu’ils soient de nature sportive, sociale, culturelle, environnementale ou communautaire. Chaque année, Mme Hamm s’associe à une cause et se fait un devoir de la faire rayonner dans la MRC de Memphrémagog. Depuis 2014, elle est fière d’être l’une des ambassadrices de Cultures du cœur.

 

mproulxMARIO PROULX  Ancien directeur général du centre communautaire juridique de l’Estrie depuis 2011 et membre du barreau depuis 1981, Mario Proulx s’est impliqué dans de nombreux conseil d’administration dans le domaine social et communautaire durant plus de 30 ans. Depuis, toutes ces années, il est animé par la profonde nécessité d’investir en prévention. La réinsertion sociale et le développement d’un filet de sécurité pour les personnes en difficultés sont pour M.Proulx essentiel. Des valeurs qui s’inscrivent donc pleinement dans les objectifs de Cultures du cœur.

 

NicoleSTMReNICOLE ST-MARTIN Ph.D. (sociologie) Professeure associée à la faculté d’administration de l’Université de Sherbrooke, ses actions sont teintées par ses intérêts pour le développement des compétences citoyennes, l’entrepreneuriat social et le développement local. Son engagement à Cultures du cœur s’inscrit dans les liens soutenus qu’elle a construits avec le milieu. Elle est actuellement présidente de la Corporation de Développement Économique Communautaire de Sherbrooke et vice-présidente du Théâtre des petites lanternes.

 

mturnbullMILES TURNBULL  (Ph.D.) Vice-principal académique de l’Université Bishop’s depuis janvier 2014 a occupé les postes de doyen de la Faculté d’éducation de l’University of Prince Edward Island (UPEI), de vice doyen et de coordonnateur des Études supérieures. La Faculté d’éducation de l’UPEI a accueilli M. Turnbull en 2002 à titre de professeur agrégé, après les cinq années qu’il a enseigné à l’Institut d’études pédagogiques de l’Ontario (IEPO) de l’University of Toronto. M. Turnbull a également enseigné le français langue seconde au Collège du Pacifique Lester B. Pearson à Victoria en Colombie-Britannique. Il détient un baccalauréat ès arts en français de l’UPEI, une maîtrise en linguistique appliquée (Teaching French Second Language) de la McMaster University et un doctorat en enseignement d’une langue seconde de l’University of Toronto.

 

jviensJACQUES VIENS  Directeur de cabinet et Vice-recteur adjoint au Cabinet de la rectrice de l’Université de Sherbrooke, Jacques Viens est engagé de multiples façons dans la collectivité tant par ses activités professionnelles que personnelles. Il siège notamment au conseil d’administration de la Conférence régionale des élus ainsi qu’au conseil de la Fondation Rock Guertin. Il a été membre des conseils de la Chambre de commerce de Sherbrooke et de Pro-Gestion Estrie. Il participe également au comité de sélection du Mérite estrien de La Tribune. Il collabore à de nombreux projets de partenariat entre l’Université de Sherbrooke, le Pôle universitaire et des organisations et des entreprises du milieu régional.

 

awebsterALAIN WEBSTER  Professeur Alain Webster occupe la fonction de vice-recteur au développement durable et aux relations gouvernementales de l’Université de Sherbrooke. Il a piloté notamment les travaux menant à l’adoption en juin dernier de la première politique culturelle d’une université canadienne. Inspirée de l’Agenda 21 de la culture, cette démarche inscrit la culture dans la stratégie de développement durable comme un vecteur de démocratie, de dialogue interculturel et de cohésion sociale. Dans ce contexte, il n’est pas étonnant de retrouver dans cette politique la volonté de valoriser « les arts et la culture par des activités de médiation culturelle permettant de contrer l’exclusion culturelle et favorisant les interactions entre les citoyennes et citoyens, les organismes culturels et les artistes ». Une démarche qui s’inscrit donc directement avec les orientations de Cultures du cœur.

Partenaires

 

telechargement1342396470ftelechargement-1logo-1 logo-ciusssMarie-Claude-Bibeau